Chefchaouen – Road trip dans le Nord du Maroc #2

Hello,
On continue notre road trip dans le Nord du Maroc avec Chefchaouen, la perle bleue !

On pourrait croire que Chefchaouen est très touristique et pourtant elle est beaucoup moins visitée que Marrakech, qui fait beaucoup plus bling bling à côté. Pendant un certain temps elle était même fermée aux touristes. La ville a été peinte en bleue il y a 20 ans par les femmes de la ville ce qui l’a fait connaître un peu. Certains disent que c’était le but principal, d’autres que c’était pour éloigner les insectes. Mais il y a encore d’autres hypothèses, du coup on ne sait pas vraiment !

Nous avons quand même croisé quelques touristes et gros groupes d’asiatiques dans les endroits « à photos » mais les commerçants n’étaient vraiment pas désagréables ou insistants comme dans les pièges à touristes. Il y a certains quartiers où on pourrait même vous dire qu’il n’y avait pas un chat, cependant c’était les seuls à être présents. On en croise vraiment de partout ! Malgré leur nombre important ils semblent être heureux et bien traités.

Nos incontournables à Chefchaouen

Il faut bien sûr se balader et se perdre dans les jolies ruelles bleues. Des remparts entourent la ville. On peut bien observer depuis certaines terrasses. Nous y étions pour quelques jours on a donc essayé de trouver des petits coins cachés mais les endroits clichés sont aussi très sympas. Je ne cache pas que parfois j’aime bien en faire, même s’ils sont déjà un peu vus et revus…

S’il y a une visite à faire à Chefchaouen c’est celle de la Kasbah accessible depuis la place Outa el Hammam (place des restaurants). Nous n’avons pu en visiter qu’une partie à notre plus grand malheur car ils tournaient un film…
Petit bon plan, juste à côté sur la place vous trouverez « Art Marocain » où l’on trouve des produits artisanaux berbères. Le propriétaire est très sympa et nous a proposé de monter sur sa terrasse qui offre une très belle vue sur la place et Chefchaouen.
L’autre place à voir est la Plaza el Hauta qui est très calme mais aussi plus mignonne.
Vous trouverez des souks et marchés qui valent le détour. Même si vous ne voulez rien acheter c’est sympa de se mettre dans l’ambiance.

La balade jusqu’au Ras el Maa où se trouve le lavoir est sympa à faire. On peut longer le torrent Fouara depuis le Rif As-Sabanin Oven. Il avait plu la veille du coup certains passages était inondés mais restaient accessibles.

Depuis le Ras el Maa je vous recommande aussi la promenade jusqu’à la mosquée espagnole. Il faut environ 20-30 mins pour s’y rendre et à l’arrivée une belle vue sur la ville vous attend. De l’autre côté vous pouvez apercevoir des champs de marijuana dont les locaux ne manqueront pas de vous parler !

Vous avez la possibilité de faire des randonnées dans le Parc national de Talassemtane. Il y en a plusieurs comme celle des cascades d’Akchour (la plus petite à 30min du parking) ou celle allant jusqu’au pont du dieu (1h aller-retour). Un chien adorable nous a accompagnés tout au long de la balade.

Où manger à Chefchaouen ?

A Chefchaouen la plupart des restaurants sont peu chers (environ 3-6€) et traditionnels. Au début du repas on vous offre le pain marocain, le matlouh, accompagné d’olives, harissa ou autre…
Le matin les locaux mangent la bissara, une soupe de pois, fèves ou haricots blancs. On trouve aussi des sortes de crêpes, les msemens et des petites galettes, les harcha (on a adoré les deux). Ils s’accompagnent de miel, beurre ou huile d’olive.
Pour les autres repas on retrouve souvent à la carte la harira, la soupe marocaine à base de tomates, légumes, oignons et pois chiches (il y a des variantes). Bien sûr on mange aussi des couscous et des tajines de poulet, boeuf, agneau, végétarien ou encore kefta.

Si vous souhaitez petit-déjeuner au soleil on vous conseille le Dar Zambra ou Chez Hicham qui offrent de jolies terrasses avec vue. C’est parfait pour commencer la journée !

Pour un déjeuner ou diner typique avec la décoration qui va avec on vous recommande la Casa Hassan, le Lala Mesouda, le Bab Ssour, le Sofia, le Sindibad, le Assaada et le Morisco. Ce dernier ne donne pas spécialement envie de rentrer et c’est pourtant là qu’on a mangé la meilleure harira. Les plats étaient délicieux, copieux et à tout petits prix. C’est la pépite de la place Outa el Hammam. Dans le même style le Bab Ssour propose une cuisine du marché. Ils proposaient une poêlée de chanterelles des montagnes qui était à tomber lorsque nous y étions.

Si vous avez envie de goûter les pâtisseries marocaines il faut aller Chez Aziz ou au Jasmine Cafe & Teteria.

Où dormir à Chefchaouen ?

Nous avons séjourné à la Casa Miguel, un petit hôtel offrant un bon rapport qualité prix. L’hôtel est situé en plein milieu des petites rues bleues et décoré de façon très typique. Les chambres sont confortables même s’il est parfois un peu compliqué de trouver de la wifi ou de l’eau chaude…
Si vous avez une voiture, l’hôtel a un parking à une dizaine de minutes gardé par un très gentil monsieur. Sinon il y a celui devant l’hôtel Parador où l’on peut se garer. Il est à 2€ la journée également.

 

Les jolies rues de Chefchaouen

Souks et marchés

 

La Plaza el Hauta

La place Outa el Hammam et la Kasbah

Ras el Maa

La mosquée espagnole

Parc national de Talassemtane

La Casa Miguel

Dar Zambra

Chez Hicham

Casa Hassan

Lala Mesouda

Bab Ssour

Sindibad

Morisco

 

 

LaValiseaFleurs

10 commentaires

  1. vos photos sont magnifiques… superbes! La nourriture, les paysages, les couleurs, les petits marchés, les sacs en cuir ! je voulais y aller … maintenant je suis sûre que j’irai …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.