Fès – Road trip dans le Nord du Maroc #3

Coucou,
On continue le road trip au Nord du Maroc avec Fès, l’une des villes impériales du pays. La route entre Chefchaouen, qu’on vous présentait la semaine dernière, et Fès est celle qu’on a préférée du voyage. Certains paysages sont tellement verts qu’on se croirait en Normandie !
En comparaison à Chefchaouen ici on vit à 200 à l’heure. La ville est un vrai labyrinthe et il y a du monde dans toutes les rues, et notamment dans les souks où les commerçants transportent leurs marchandises de droite à gauche.
La visite de la ville peut être un peu frustrante car de nombreux endroits sont réservés aux musulmans. On peut seulement en apercevoir les portes d’entrée, mais on vous rassure elles sont toujours magnifiques ! Nous avons quand même trouvé quelques petites perles qu’il faut voir impérativement, on vous partage tout.

Nos incontournables à Fès

De nombreux palais sont présents dans la ville. Certains sont restés privés ou se sont transformés en riad (maison d’hôtes) et d’autres sont ouverts aux visites. On vous recommande d’aller voir le Palais El Glaoui et le Palais El Mokri.
Le matin il n’y avait pas d’autre visiteur, on ne sait pas trop si c’était à cause de l’heure ou parce que nous y étions dans une période peu touristique ou encore parce qu’ils sont un peu excentrés du reste des visites classiques.
En tout cas on a beaucoup aimé ces visites. Nous avons également été assez surpris de voir qu’il y avait des Airbnb dans le Palais El Mokri. Nous avons croisé les hôtes qui nous ont montré leur jolie chambre. Personnellement je n’aurais tout de même pas choisi d’y dormir car de nuit ça peut être glauque d’être dans un si grand palais.

La visite incontournable est celle du quartier des tanneurs, Fès étant très réputée pour son cuir. Nous n’avons rien ramené comme nous n’avions pas de bagage en soute mais c’était très tentant.

Il y a trois tanneries dans le souk, la plus connue étant celle de Chouara. Vous pouvez observer les tanneries depuis les terrasses aux alentours pour mieux voir les vases en pierre remplis de teinture naturelle. On ne vous donne pas d’adresse particulière car on en a fait plusieurs et elles étaient toutes bien. Les points de vue restent assez similaires. Vous n’aurez pas de mal à trouver les terrasses, ceux qui les possèdent viendront probablement à vous. Ils en profiteront pour vous montrer leurs commerces, coopératives ou autre. Certains vous expliquent également les différentes étapes du procédé, du nettoyage de la peau au produit final. C’est très intéressant mais l’odeur est horrible ! Heureusement on vous donnera un brin de menthe pour surmonter l’odeur pendant la visite.

Profitez-en pour faire le tour des souks aux environs. Il y a le souk el-Attarine et le souk el Henna dédiés au henné, parfums, huile d’argan et autres produits de beauté, le quartier des potiers, la place Seffarine où l’on trouve des dinandiers martelant le cuivre, le souk de Tillisse spécialisé en tapis, le quartier des menuisiers, la place R’cif et ses nombreux vendeurs de poisson, viande, légumes, épices et plein d’autres…

Vous pouvez visiter le Musée Nejjarine des Arts et Métiers du bois qui se trouve juste à côté de la fontaine du même nom qui est l’une des plus belles de la médina.

Comme on vous le disait, certains lieux sont fermés aux non-musulmans mais vous passerez probablement devant. On cite par exemple la Médersa Attarine, l’ancienne école coranique, Al Quaraouiyine, l’université de Fès mais aussi une mosquée du même nom, la Zaouia de Moulay Idriss (fondateur de la ville) où se trouve son tombeau.

Durant votre visite, vous passerez également devant la Médersa Bou Inania de Fès, la seule de la ville comportant un minaret. Elle se trouve près de la Bab Boujloud, l’une des portes les plus connues de la ville à cause de sa couleur bleue.

Et pour changer de décors, le jardin Jnan Sbil est un endroit parfait pour se détendre et s’éloigner des rues étroites et mouvementées du centre.

On est essentiellement restés dans Fès el Bali (la médina) comme nous avions peu de temps pour visiter la ville. Mais si vous avez plus de temps on nous a recommandé de visiter les environs ainsi que Meknès où vous aurez peut être même de la neige.

Où manger à Fès ?

A Fès les restaurants sont plus chers qu’à Chefchaouen, surtout si vous souhaitez en tester des un peu plus haut de gamme. La plupart propose des plats aux saveurs locales revisitées. Pour les restaurants que l’on recommande il faut compter 20€ le repas.

Vous avez envie de déjeuner dans un palais ? On vous recommande le Palais Amani (Eden) ou le Palais Dar Tazi. Le cadre est sublime et à la carte vous trouverez de délicieux plats. Vous avez par exemple des briouates aux carottes, filet de poisson et tajine de légumes, mille-feuille de sardines à la chermoula ou encore le ballotin de poulet farci à la mauve sauce champignon. Les cartes changent régulièrement.

Pour de la cuisine du marché il faut aller au Fez Café. L’hôtel nous avait recommandé cette adresse pour ses plats recherchés et son beau jardin des biehn. Ici aussi la carte change régulièrement, quand nous y étions il y avait des roulés d’aubergines au fromage, la charlotte d’asperges à la mousseline d’artichauts, la pastilla de poisson ou encore le filet de boeuf à la crépine.
Il est aussi possible d’y prendre des cours de cuisine si vous voulez vous initier à  la gastronomie marocaine.

Où dormir à Fès ?

Nous avons séjourné au Riad Zamane, la magnifique maison d’hôtes de Kenza. Elle se trouve au centre de la ville, avec un parking à 10min à pied.
La décoration associe tradition marocaine et luxe, ce qui donne un charme fou à l’endroit. Le mélange entre ancien et nouveau fonctionne parfaitement.
Il y a 6 chambres qui sont toutes spacieuses et confortables. Certaines donnent sur le patio et d’autres sur la terrasse.
Le Riad Zamane propose plusieurs services supplémentaires tels que des massages, l’accès au hammam ou encore un repas dégustation pour découvrir les spécialités marocaines. Pensez à réserver à l’avance pour ces services.
Le personnel est très accueillant, on nous reçus comme des rois ! Si vous avez besoin de conseils pour visiter la ville les employés sauront vous renseigner.

 

Route de Chefchaouen à Fès

Palais El Mokri

Palais El Glaoui

Le quartier des tanneurs – Tannerie de Chouara

Les souks de Fès

Souk el-Attarine, souk el Henna, le quartier des potiers, la place Seffarine, le souk de Tillisse, le quartier des menuisiers ainsi que la place R’cif

Fès el Bali (médina)

La porte Bab Boujloud, le musée Nejjarine des Arts et Métiers du bois et sa fontaine, la Médersa Attarine, Al Quaraouiyine ainsi que la Médersa Bou Inania de Fès

Jardin Jnan Sbil

Riad Zamane

Palais Amani

Fez Café

 

 

LaValiseaFleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.