Reykjavik – Road trip en Islande #13

Salut,
Nous avons terminé notre roadtrip en Islande à Reykjavik. Pour cette dernière étape nous avons eu de la pluie ! Il en fallait bien un peu après avoir eu autant de chance.

Reykjavik signifie « la baie des fumées » à cause des nombreuses sources d’eau chaude présentes dans la région qui produisent des cheminées de vapeur.
Elle est la capitale et de loin la plus grosse ville de l’Islande avec plus de 122 000 habitants, soit plus du tiers de la population totale du pays.

Je n’avais pas prévu de rester longtemps à Reykjavik, seulement un jour et demi car je ne pensais pas que la ville me plairait plus que ça. Pourtant j’ai été agréablement surprise car il y avait pas mal de choses à faire et que l’ambiance était très gaie !

Akranes

Sur la route nous nous sommes arrêtés à Akranes qui se trouve juste avant d’entrer dans le tunnel pour Reykjavik. On a fait un petit tour dans la ville, sur la plage où se trouve le phare ainsi que dans le port où l’on peut voir une grande épave abandonnée.

Incontournables à Reykjavik 

Il faut évidemment aller à la fameuse Hallgrímskirkja, l’église luthérienne de l’architecte Guðjón Samúelsson. Elle est de loin la plus impressionnante du pays, mais j’ai préféré les autres qui sont bien plus mignonnes et qui symbolisent mieux le pays. Celle de Seltjarnarneskirkja vaut également le détour.

Flâner dans la rue Laugavegur et chercher les oeuvres de street art.

Se balader sur le port où l’on voit une série de petits restaurants mignons (et des bateaux accessoirement). A la pointe de l’île vous verrez aussi le phare.

Faire un tour dans Flea market. Dans ce marché couvert on peut dénicher des pièces en tout genre, du pull islandais au tee shirt made in china, à petit prix. Vous avez également une partie culinaire avec des produits locaux comme le fameux poisson séché.

Découvrir l’architecture originale de la salle de concert Harpa. Ce sont les architectes danois Olafur Eliasson et Einar Þorsteinn Ásgeirsson ainsi que des architectes du cabinet Henning Larsen qui l’ont imaginée. Harpa fût inaugurée en 2011. Si elle est originale de l’extérieur elle l’est encore plus de l’intérieur avec ces vitres aux formes géométriques colorées et son plafond qui nous hypnotise avec ces nombreux miroirs.

Passer voir la sculpture en acier « Le Voyageur du Soleil » située sur le bord de l’ancien port. Celle-ci représente le squelette d’un bateau viking.

Aller à la Höfði House, un bâtiment historique important à Reykjavik. Elle fût le point de rencontre entre Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev en 86 pour parler de la guerre froide. Elle a également accueilli des célébrités telles que la reine d’Angleterre et Winston Churchill.
On raconte que la maison est hantée car elle avait été construite sur un ancien cimetière viking.

Se balader autour du lac Tjörnin.

Faire un tour à Perlan, un bâtiment original situé sur la colline d’Öskjuhlíð. À l’origine il était un grand réservoir d’eau chaude provenant des sources géothermiques. Aujourd’hui Perlan est uniquement une attraction touristique dans laquelle se trouvent un restaurant, des expositions etc…

Se baigner à la Nauthólsvík Beach, la plage géothermique de la ville. Si vous êtes encore trop frileux pour la mer, bien qu’elle soit chauffée, vous pouvez également aller à la piscine qui se trouve aussi sur la plage et qui est bien plus chaude. Mais bon c’est quand même drôle de voir les gens courir jusqu’à la mer puis revenir tout rouge !

Visiter le Árbær Open Air Museum un musée en plein air qui se trouve en banlieue de Reykjavik. Ce musée est présenté sous forme d’un village. On y trouve des maisons datant de 1830 à 1970 meublées avec du mobilier et des objets d’époque. C’était très intéressant. L’entrée pour un adulte est à environ 12€.

Où manger à Reykjavik ?

Pour un petit déjeuner classique ou un gâteau pour le goûter on se pose au C for cookie et sa petite déco sympa. Le café et très bon, nous avons pris un moka swiss TRÈS gourmand.

Le midi je vous recommande de goûter les soupes de Svarta Kaffið servies dans un pain entier. J’aime beaucoup l’idée de pouvoir manger le récipient, de plus les soupes étaient vraiment très bonnes.

Si vous êtes plutôt sandwiches allez au Kaffibrennslan. N’oubliez pas d’y prendre un cappuccino car ils en font de vraiment délicieux !

Au food court Hlemmur Mathöll, vous pouvez trouver des petits restaurants pour tous les goûts : des tacos, des smorrebrod, des soupes etc…

Le soir ne loupez pas le Grillmarkaðurinn, peut être le restaurant que j’ai préféré des vacances. Le décor est contemporain et les tables sont très subtilement éclairées. Si vous mangez au comptoir vous aurez la chance de voir la brigade se donner à fond en cuisine.
Nous avons commencé le repas par un délicieux cocktail aux saveurs locales, à base de brennivin (alcool islandais) de liqueur de Björk, de sirop de thym et de jus à la myrtille. Les plats quand à eux sont incroyables à tout point de vue. La cuisson de la viande et du poisson est très bien maîtrisée, les accompagnements s’y accordent parfaitement et la présentation est soignée. Nous avions pris les deux assiettes gourmet avec dans l’une du boeuf, du canard et de l’agneau et dans l’autre du saumon, du cabillaud et du tambour rouge (red fish).

Si vous n’avez pas encore goûté aux langoustines islandaises il n’est pas trop tard ! Allez au Restó un restaurant spécialisé dans le poisson et les fruits de mer.

Où dormir à Reykjavik ?

Le prix des logements à Reykjavik est bien inférieur à ceux pratiqués ailleurs dans le pays, probablement car il y en a plus. Nous avons pris un airbnb tout près du centre, parfait pour la nuit,  je vous mets le lien ici. En comparaison à Myvatn où nous avions également pris un airbnb, les prix étaient divisés par deux. Nous en avons pour 50€ la nuit par personne.

Akranes

Centre de Reykjavik 

L’Église Hallgrímskirkja ainsi que les petites rues autour de Laugavegur

Le Port et le Flea market

Harpa et le Voyageur du Soleil

Lac Tjörnin

Perlan

Nauthólsvík Beach

Árbær Open Air Museum

C for cookie

Svarta Kaffið

Kaffibrennslan

Hlemmur Mathöll

Grillmarkaðurinn

Restó

 

LaValiseaFleurs

2 commentaires

  1. Coucou 🙂
    Comme toujours, c’est avec beaucoup de plaisir et de nostalgie que je me plonge dans vos articles sur l’Islande. Reykjavik est une ville que nous avons bien aimé, une jolie façon de revenir à la civilisation après trois semaines passées dans les immensités majestueuses et dépeuplées d’Islande…

    Vous pouvez jeter un œil sur notre article si ça vous dit : https://jolieslueurs.com/2018/02/18/reykjavik-une-capitale-a-taille-humaine/

    Il y avait beaucoup de travaux sur le port lorsque nous y étions, dommage. Il y a aussi pleins de lieux et d’œuvres de street Art qu’on n’a pas vu, et je suis ravie de découvrir de nouvelles facettes de cette ville à travers vos photos. Le ciré jaune est ultra photogénique, y’à rien à dire 😉
    Sinon, j’aurais bien aimé dénicher le Flea Market qui a l’air super cool, et le musée à ciel ouvert également ! Du coup, vous avez ramené un de ces fameux « lopapeysur », les pulls Islandais emblématiques ? On a mis un temps fou à en dénicher à un prix pas trop élevé et de qualité…

    Encore de jolies photos et de jolis instants sur votre petit bout de toile, merci !
    À bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*