Roadtrip de Salta à Cafayate – Voyage en Argentine #6

Hello,
Après une petite pause à Salta nous avons pris la route en direction de Cafayate pour découvrir ses paysages rocheux et vignobles !

Comme nous vous le disions dans notre précédent article nous avons adoré cette étape. On aime beaucoup les roadtrips et c’était un plaisir de découvrir les routes de la région qui sont vraiment magnifiques ! Nous avons traversé des paysages variés, entre montagnes à la végétation verdoyante, canyons, vignobles, déserts de cactus, villages… On en prend plein les yeux !

Lors de ce road trip nous avons fait une boucle au sud de Salta. Le premier jour nous sommes passés par les hauteurs de la Quebrada de Escoipe puis la Cuesta de l’Obispo, puis nous avons traversé le Parc National Los Cardones et ses nombreux cactus pour terminer au village blanc de Cachi.
Le second jour nous avons traversé les impressionnantes Vallées Calchaquies, le village de Molinos, la magnifique Quebrada de las Flechas pour terminer à Cafayate au milieu des vignobles.
Et le troisième jour nous avons découvert la Quebrada de Cafayate et ses nombreux canyons avant de retourner à Salta.

Ce roadtrip est tout à fait faisable en 3 jours comme nous l’avons fait, mais vous pouvez aussi rester plus longtemps pour faire davantage de dégustations de vin ou de randonnées.

Vous trouverez ci-dessous le détail de chaque journée ainsi que toutes nos bonnes adresses, notamment concernant les hébergements !

Roadtrip de Salta à Cafayate

La Quebrada de Escoipe et la Cuesta de l’Obispo

Après avoir traversé la verdoyante vallée de Lerma, nous sommes montés sur les hauteurs de la Quebrada de Escoipe et de la Cuesta de l’Obispo jusqu’à son sommet la Piedra de Molino (3400m de haut).

Lors de ce passage nous n’avons malheureusement pas eu de chance côté météo. Plus nous montions plus nous nous retrouvions dans la brume jusqu’à ne plus rien y voir ! Le vue au sommet était donc très compromise bien que nous ayons pu nous arrêter à quelques beaux point de vue avant. Et surtout, nous avons eu la chance de croiser quelques lamas !

Le Parc National Los Cardones

Une fois redescendus de l’autre côté et sortis du brouillard nous nous sommes retrouvés dans le Parc National Los Cardones. Et là WOW ! Gros changement de décor. Nous avions l’impression d’être de retour aux USA lorsque nous visitions le Saguaro National parc ou encore Organ Pipe National Monument. Il y avait des cactus à perte de vue, tous plus grands les uns que les autres. En arrière plan nous retrouvions les montagnes que nous avions traversées, toujours la tête dans le brouillard, mais vu d’ici c’était vraiment très beau. Nous avons emprunté la route Tin-Tin, une piste droite de 15 km d’origine pré-hispanique. De quoi nous rappeler encore un peu plus notre roadtrip aux USA.

C’est difficile de décrire ce que nous ressentions à ce moment-là. Ce genre de paysages désertiques avec une route infinie donne vraiment un sentiment de liberté. On roule vers l’inconnu, presque seul sur la route, le visage au vent. Mais nous ressentions également une pointe de nostalgie de notre roadtrip de 3 mois qui était passé beaucoup trop rapidement.

Cachi

Nous avons ensuite visité le village de Cachi situé à 2200 m d’altitude. Cachi signifie « sel » on comprend rapidement ce choix en voyant tous ses bâtiments coloniaux de couleur blanche.

On s’est baladés dans ses petites ruelles et sur la place centrale où l’on trouve de petites terrasses, de la verdure et son Eglise au toit en bois de cactus.

Où manger à Cachi ?

Le midi, nous avions mangé au restaurant de l’hôtel à La Merced Del Alto. Il est un peu excentré, il faut y aller en voiture, mais le cadre est vraiment très sympa. Ça doit être également très sympa d’y rester la nuit.

Le soir nous avons diné au restaurant Viracocha. Il se trouve sur une petite place avec d’autres petits restaurants. A la carte nous retrouvions les plats habituels à un prix très abordable. On remarque qu’ici les prix sont globalement inférieurs à ceux de Buenos Aires et du sud du pays.

On nous avait également recommandé le restaurant Ashpamanta, mais il était fermé quand nous y étions.

Où loger à Cachi ?

Nous logions à El Cortijo Hotel Boutique, que nous recommandons à 100% ! La déco est incroyable, tout est dans des couleurs blanc-beige avec beaucoup de bois, de beaux tissus. On vous laisse découvrir en photos c’est beaucoup plus parlant. Nous étions d’accord pour dire que c’était le plus bel hôtel des vacances !

Les Vallées Calchaquies et le village de Molinos

Tôt le matin, nous avons repris la route direction le village de Molinos en traversant les Vallées Calchaquies. Tout comme la veille nous étions émerveillés par la route et ses paysages rocheux. On s’est arrêtés à plusieurs points de vue pour les admirer.
Nous sommes ensuite arrivés à Molinos, un ancien relais de poste des caravanes de marchandises entre le Chili et le Pérou. C’est très petit, on fait vite le tour. On a fait un saut à l’Eglise San Pedro Nolasco et sur la place sur laquelle elle se trouve ainsi que dans les ruelles aux alentours.

La Quebrada de las Flechas

Encore une fois WOW. Tout comme à notre arrivée au Parc National Los Cardones, nous avons été très surpris par la beauté et l’originalité du lieu. La géologie est très étrange, la route est bordée de roches dorées aux formes très pointues. Elles sont même penchées par endroit, c’est vraiment impressionnant, on se croirait arrivés sur une autre planète.

Cafayate

Plus on se rapproche de Cafayate et plus on commence à apercevoir des vignobles. Même si la plupart des vins argentins proviennent de Mendoza, ceux de Cafayate sont également réputés. Étant produits en altitude ils offrent des saveurs très différentes. Cafayate est notamment réputé pour son cépage torrontes.

Après un petit tour de la ville en passant par la place du 20 février, son marché artisanal, le musée du vin et ses petites ruelles abritant des oeuvres de street art, nous avons fait une dégustation.

Nous sommes allés au vignoble Piattelli. On se répète un peu mais en arrivant, la première chose qu’on s’est dit c’est WOW. L’entrée annonce la couleur avec son imposant portail. On traverse ensuite le vignoble jusqu’à arriver à une belle et grande bodega avec une terrasse, de nombreux bassins etc… Ils ne font pas les choses à moitié ! On a rapidement mangé au restaurant pour ne pas faire la dégustation le ventre vide. Finalement les quantités étaient vraiment très généreuses et nous avons eu beaucoup de mal à finir même si c’était très bon. Le cadre est très sympa, on a une belle vue sur le vignoble et le jardin fleuri.

Nous avons ensuite opté pour la formule visite avec dégustation. La visite était très rapide, nous avons été légèrement déçus car nous sommes habitués à en faire de bien plus complètes en France et en présence des producteurs. Pour la dégustation en revanche, nous avons goûté différents vins de Cafayate ou de Mendoza. C’était intéressant de comparer, on comprenait mieux les avantages et inconvénients de chaque région.

Si nous avions eu plus de temps nous aurions beaucoup aimé en faire une à la Bodega El Estanco et à la Bodega Nanni.

Où Manger à Cafayate ?

Le soir nous avons justement dîner au restaurant de la Bodega El Estanco. Le lieu est très beau. Nous n’avions pas très faim étant donné que nous avions bien mangé avant la dégustation mais c’était bien dommage. Tout ce qu’on a pris était délicieux et il y avait également beaucoup d’autres choses qui nous tentaient. (Les prix dans les restaurants des vignobles sont plus élevés qu’ailleurs mais toujours moins que dans le sud du pays. On a trouvé que le rapport qualité / prix était bon).

On nous avait également conseillé le Pacha cocina de autor (fermé ce jour-là…) et le Bad Brothers Wine Experience pour boire un verre, mais nous avions déjà bien bu haha.

Où loger à Cafayate ?

Malgré la beauté de l’hôtel de la veille à Cachi, nous n’avons pas été insensibles au charme de notre hôtel à Cafayate. Nous étions à l’hôtel Killa qui a un air de petit village. L’hôtel est équipé d’une piscine d’un joli jardin fleuri et les chambres ont de jolies salles de bain dans un style très authentique. On recommande 🙂

La Quebrada de las Conchas (appelée aussi Quabrada de Cafayate)

Le dernier jour nous sommes partis explorer la Quebrada de Cafayate. De ce côté là les roches sont bien plus rouges et impressionnantes. Il y a plusieurs arrêts. Plusieurs d’entre elles ont des formes pouvant faire penser à des châteaux, un crapaud etc… bon il faut avoir une certaine imagination quand même !

Nous avons fait un arrêt aux gorges du diable, où il y a une marche sympa à faire (c’est mieux d’être en baskets). Et nous en avons aussi fait une à l’amphithéâtre naturel dont l’acoustique est particulièrement bonne. Un joueur de flûte s’y était d’ailleurs installé pour faire un petit concert. Il y a d’autres points de vue comme celui de las tres cruces, ils sont très bien indiqués, vous ne pouvez pas les louper !

 

Vous avez aimé notre guide sur notre roadtrip de Salta à Cafayate ?
Partagez-le sur Pinterest !

LaValiseaFleurs
Total
92
Shares

2 commentaires

  1. Des paysages dignes des décors de film ! Canon. Moi qui adore les cactus, ceux là sont énormes. Coup de coeur également pour la déco de El Cortijo Hotel Boutique 🙂

    1. C’est vrai que certains westerns auraient pu être tournés ici !!
      Ils sont impressionnants :O Tu devrais aimer aussi les parcs de Saguaro et de Organ Pipe aux USA, le paradis des cactus.
      Si on ne devait recommander qu’un seul hotel de notre roadtrip ce serait lui, il est tellement joli et inspirant <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.