Taha’a – Polynésie Française #7

Hello les voyageurs,
Cette semaine on vous emmène à Taha’a, la dernière étape de notre voyage de noce en Polynésie !

Pour y accéder il faut prendre un avion jusqu’à l’île de Raiatea qui se trouve juste à côté, puis un bateau (votre hôtel peut s’occuper du transfert). Taha’a est réputée pour sa vanille, sa principale culture. On la surnomme d’ailleurs l’île de la vanille.

Nous gardions cette île pour la fin car un hôtel sur un motu nous faisait vraiment de l’oeil, on vous en parle plus bas !

Que faire à Taha’a ?

Découvrir le lagon en bateau

Une fois de plus nous avons fait la fameuse excursion « pique nique » et nous n’avons pas été déçus ! Nous étions avec l’agence locale Terainui Tours. Nous avons visité le lagon en bateau et plongé à plusieurs reprises. Les animaux étaient de sortie ce jour-là on en a pris plein les yeux.

Les points forts de notre excursion dans le lagon de Taha’a étaient le magnifique jardin de corail et ses poissons colorés (le plus beau avec celui de Huahine) mais aussi le grand nombre d’animaux (autant qu’à Bora Bora). Nous étions également ravis du motu pour le déjeuner qui était paradisiaque, même si nous aurions préféré que les tables soient dans l’eau, le seul petit point faible en comparaison aux excursions sur les autres îles. Mais il y avait une balançoire pour compenser !

Faire le tour de l’île

Contrairement aux autres îles où nous avions loué une voiture ou des vélos, cette fois-ci nous avons opté pour une visite guidée en 4×4 pour changer. Honnêtement c’est tout à fait possible de le faire par soi même, mais lorsqu’on réserve on ne sait pas toujours ce qui est le mieux, et c’est également sympa de visiter avec des locaux qui connaissent les terres mieux que personne.

Nous sommes aussi passés par Terainui Tours. La balade incluait des arrêts aux plus jolis points de vue ainsi que dans les productions principales. Notre guide nous a également parlé du mode de vie et des traditions sur Taha’a.

  • Visiter une vanilleraie

Nous avons fait un arrêt à la Vallée de la Vanille pour découvrir le processus de fabrication de la vanille. On nous a présenté les différentes étapes à suivre de la pollinisation à la main à l’utilisation en cuisine (avec quelques recettes sympa), en passant par la récolte, le séchage, la commercialisation etc… La production s’étend sur plusieurs mois durant lesquels il faut être très rigoureux. Cette visite est vraiment intéressante, nous comprenons mieux maintenant pourquoi c’est un produit si cher. La vanille de Tahiti est d’ailleurs très réputée pour ses grosses gousses très parfumées, l’une des meilleures au monde. 80% de la vanille dite « de Tahiti » est produite à Taha’a. Nous avons fait les stocks de gousses et extraits de vanille !

  • Faire une dégustation de rhum à la distillerie Pari Pari

Nous avons également fait la visite de la distillerie artisanale de rhum agricole Pari Pari. Tout comme pour la vanille, on nous a présenté les différentes étapes du processus de création et de commercialisation (tout est fait sur-place). Pour terminer le tour nous avons fait une petite dégustation. C’est un rhum fort et parfumé. Nous sommes repartis avec une bouteille de rhum à la vanille, un vrai délice ! Ils proposent également des produits à base de coco tels que des huiles, crèmes, farines etc…

  • Découvrir une ferme perlière

Nous avons visité la Ia Orana Pearl Farm, une petite ferme perlière. On nous a montré les différentes étapes de création. Celle de la greffe est très minutieuses et nécessite un vrai savoir-faire. Cette manipulation consiste à introduire un nucléus (bille de nacre importée du Mississipi, du Japon ou de Chine) ainsi qu’un greffon à l’intérieur de la glande sexuelle d’une huître.

Les asiatiques, et notamment les chinois sont les meilleurs dans ce domaine, probablement car les écoles de greffe les plus réputées se trouvent là-bas. Ils sont nombreux à ensuite venir en Polynésie Française car celle-ci est réputée pour la qualité de ses perles. Une grande partie de la production des perles polynésiennes est cependant vendue en Asie et plus particulièrement à Hong Kong, où les perles sont très appréciées. Nous avons beaucoup moins cette culture en Europe.

Suite à cette greffe la formation prend entre 1 et 3 ans et le résultat n’est pas constant. Pour déterminer le prix d’une perle il faut regarder sa brillance, sa couleur, sa taille, sa forme etc… plus elles sont rares plus elles coûtent cher. Les perles ne respectant pas les normes de base (par exemple la taille minimale) ne peuvent être vendues. On trouvait ça dommage car pour nous qui ne sommes pas connaisseurs, nous les trouvions aussi très jolies, mais c’est comme ça.  D’une perle à une autre le prix peut varier de plusieurs zéros. Si vous n’êtes pas experts, achetez dans des endroits sûrs pour ne pas vous faire arnaquer.

La partie boutique est petite, mais les perles sont très belles. Pour plus de choix vous pouvez aller à la Champon Pearl Farm.

Assister à une soirée Polynésienne

Nous avions déjà tenté l’expérience à Moorea dans le magnifique Sofitel Ia Ora Beach Resort, mais c’était assez différent. Taha’a n’étant pas touché par le covid plus de choses étaient possibles. Nous avons fait la soirée polynésienne du Taha’a Island Resort and Spa où nous logions (pas de supplément quand on est en demi-pension). Le repas était présenté sous forme d’un gigantesque buffet, afin de pouvoir goûter à un grand nombre de spécialités polynésiennes. Il était préparé avec soin et joliment décoré, on s’est régalés ! Concernant le spectacle, il y avait beaucoup plus de musiciens et danseurs autorisés et il faut avouer que c’était plus impressionnant. On était vraiment absorbés par l’ambiance et la musique. Il y a même eu un spectacle de danse du feu sur la plage pour le final, c’était superbe.

Où manger et dormir à Taha’a ?

Nous avions très envie de séjourner au Taha’a Island Resort and Spa pour terminer en beauté, bien que cela représente une partie importante du budget comme vous pouvez le voir dans notre article sur l’organisation du voyage de noce.

Cet hôtel 5 étoiles fût le premier Relais & Châteaux en Polynésie Française. Il est très prestigieux et a, de notre point de vue, plus de charme que notre hôtel à Bora Bora ayant un standing similaire. Je dirais qu’il s’adresse peut être davantage à une clientèle française que américaine.

Nous voulions nous faire plaisir et pour nos 3 nuits à Taha’a nous avons logé dans un bungalow sur pilotis en bout de ponton avec vue sur le coucher de soleil. Le top pour un séjour en amoureux, nous étions ravis de notre choix.
Tout était sublime : la chambre tout en bois avec une partie du sol qui est vitrée, la salle de bain avec une immense baignoire depuis laquelle on voyait également les poissons et enfin la terrasse avec vue sur le coucher de soleil.

Dans l’hôtel il y a une piscine à la forme très originale. On s’est amusés à la photographier en vue satellite. Il y a un bar dans la piscine et juste à côté un snack. Nous y avons déjeuné à deux reprises et c’était très bon.

La plage de l’hôtel est petite mais réserve une belle surprise : une île en forme de coeur ! Plutôt romantique n’est-ce pas ?!  Il y a aussi un magnifique jardin de corail avec de multiples couleurs.

En plus du snack, l’hôtel possède deux restaurants. Dans le principal, le petit déjeuner est servi sous forme de buffet mais également le diner à la carte (inclus dans la demi-pension). Nous avons toujours très bien mangé, mais l’attente était parfois longue. Vous pourrez également diner au restaurant gastronomique qui est en supplément et à réserver à l’avance.

Vous avez aimé notre article sur Taha’a en Polynésie Française ?
Partagez-le sur Pinterest !

LaValiseaFleurs
Total
46
Shares

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.