Bora Bora – Polynésie Française #5

Hello,
Après vous avoir fait visiter l’authentique île de Huahine, on vous emmène à Bora Bora pour une parenthèse plus luxueuse.

Bora Bora est composée d’une île principale de petite taille et de plusieurs motu qui l’entourent et la rendent si photogénique vue du ciel. Sur un certain nombre de ces motu, de grands hôtels de luxe avec pilotis se sont installés (chaque hôtel a son motu). C’est pour cela qu’elle a une réputation plus « bling bling » que ses voisines. Il est toutefois possible de loger dans de plus petits hôtels ou pensions sur l’île principale si vous voulez découvrir l’incroyable lagon de Bora Bora en évitant cette facette qui plait en général davantage à une clientèle américaine.

Que faire à Bora Bora ?

Découvrir le lagon en bateau lors une excursion « pique nique »

S’il y a bien une chose paradisiaque à Bora Bora c’est son lagon ! Il faut absolument faire une journée « pique nique » dont nous vous parlions également dans notre article sur Huahine. Le programme est toujours à peu près similaire : Le matin nous visitons en bateau avec un petit groupe (6-10 personnes) en nous arrêtant à différents endroits pour découvrir les jardins de corail, nager avec les raies, requins… parfois même baleines et raies manta à Bora Bora. On se dirige ensuite sur un motu privé pour manger, boire un cocktail, se baigner et profiter de la plage. Et enfin on prend le chemin du retour avec quelques arrêts pour plonger / se baigner.

A Bora Bora nous avons fait cette excursion avec Lagoon Service et nous en étions ravis. J’avais réservé quelques jours avant directement sur leur site.

L’un des points forts de cette excursion était tout d’abord l’ambiance ! Notre guide Niko était d’une bonne humeur contagieuse. Il poussait la chansonnette accompagné de son ukulélé. Le midi nous avons retrouvé son cousin sur le motu où ils nous ont fait quelques ateliers et démonstrations traditionnelles. On a trouvé ça super chouette alors qu’habituellement on n’est pas super fans des activités un peu trop « touristiques ».
Le second point fort était bien évidemment la faune. A chaque plongée c’était un vrai bonheur ! Nous avons vu beaucoup de requins et les raies venaient à notre rencontre. C’est là que nous en avons vues le plus avec Taha’a.
Et enfin le dernier point fort était les paysages. Nous avions constamment une vue sur les montagnes ou sur des îles dignes d’une carte postale.

Alors si vous allez à Bora Bora ne restez pas dans votre hôtel pendant tout le séjour et allez faire cette excursion !

Faire le tour de l’île principale

Les avis sont assez contradictoires de ce côté. Certains disent que l’île principale est très petite et ne sert qu’à loger les nombreux salariés des hôtels. D’autres disent au contraire qu’il faut y aller même si elle est moins intéressante que les autres îles, au moins pour admirer ses jolies plages.

Pour notre part, nous étions curieux et voulions faire le tour de l’île à vélo pendant une journée. Malheureusement je me suis tordue un orteil ce jour-là et j’avais du mal à poser le pied par terre… Nous avons donc préféré rester à l’hôtel et nous reposer pour éviter que cela ne s’aggrave. De plus pour accéder à l’île principale depuis les hôtels sur des motu il faut prendre un bateau navette dont le coût est assez conséquent. On n’avait pas très envie de payer un aller-retour pour ne rien faire sur place.

On vous donne quand même la liste des endroits que nous avions prévu de voir. Tout d’abord la plage de Matira (que l’on a pu admirer depuis le bateau) qui a l’air paradisiaque et avec quelques restaurants sympa à côté. Nous voulions également aller jusqu’à la pointe Ta’ihi en admirant sur la route les points de vue Tereia, Ofu O Rau, Outuareho et Āmanahune. Et redescendre enfin jusqu’à la pointe de Paopao avant d’aller boire un verre au fameux Yacht Club du Bloody Mary. Je vous laisse deviner le cocktail qu’on aurait pris 😉 Mais bon ça nous fera une excuse pour revenir !

Faire des activités nautiques

Finalement avec cette histoire d’orteil, nous avons passé plus de temps que prévu à notre hôtel. Mais ça n’était pas si grave car un grand nombre d’activités nautiques était proposé et dont JF a pu profiter et même moi pour certaines. On se disait que c’était mieux que l’accident soit arrivé ici plutôt qu’à un endroit où nous avions prévu beaucoup de visites et rando.

Il était possible de faire du paddle, kayak et du va’a. J’ai notamment testé ce dernier comme j’avais beaucoup de mal à tenir debout sur le paddle avec mon orteil, et c’était génial ! Il faut prendre le coup de main, mais vous pouvez demander aux beach boys de vous initier si vous avez du mal.

Ces activités sont en général inclues dans le prix de la nuit dans les resorts, mais si vous êtes dans un airbnb / pension il est tout à fait possible d’en louer ailleurs ou même de venir passer une journée dans un resort.

Où manger et dormir à Bora Bora ?

Durant notre séjour nous logions au Conrad (Hilton), un hôtel 5 étoiles situé sur un joli motu volcanique. Il a été récemment entièrement rénové. Le résultat est moderne et luxueux, il fait très américain. Les villas sont vraiment spacieuses, la notre avait un salon, une chambre avec lit king size, une immense salle de bain et même une piscine privée, plutôt chouette ! Nous n’étions pas sur un pilotis même si c’est assez typique de Bora Bora, pour une raison simple : le budget. C’est vraiment très cher alors nous avons préféré faire nos nuits sur pilotis sur d’autres îles.

Concernant la plage du motu, elle était juste incroyable ! C’est la plus grande plage de sable blanc de Bora Bora. En plus nous l’avions presque que pour nous. Avec le covid l’hôtel était quasiment vide, et la plupart des personnes restent nager autour de leur pilotis. Parfois on se croyait presque dans un hôtel fantôme, mais c’était plutôt agréable !

Comme nous vous le disions plus haut les activités nautiques sont gratuites. Il y a également un programme d’activités telles que l’initiation au ukulélé, à la danse polynésienne, tressage de chapeaux / couronnes… et de la crème solaire non nocive pour les coraux est en libre service à la piscine. Ils participent aussi à un programme pour aider le corail à se développer sur des plaques. Ces petits gestes pour la planète ne pourront pas compenser la consommation d’un tel complexe mais c’est un premier pas.

L’hôtel possède plusieurs restaurants : un bar à cocktail et à sushi (Upa Upa Lounge Bar) avec le sol vitré pour observer les poissons et requins dans l’océan. Il y a aussi un gastronomique français et un gastronomique chinois. Nous étions en demi-pension et pouvions diner dans ces 3 restaurants alors nous n’avons pas manqué de les tester. Ils étaient tous délicieux, vraiment. On s’est régalés du cocktail au dessert.
Le petit déjeuner était également à la hauteur. Il était présenté sous forme d’un très grand buffet mais vous pouvez aussi commander des plats à la carte. C’est sans hésitation le meilleur des vacances. Le midi nous avons testé le snack qui était sympa aussi avec ses tables entourées d’eau (vous comprendrez mieux en photos).
Il est aussi possible d’organiser un diner romantique sur la plage ou dans votre chambre. Ça peut être une idée sympa en voyage de noce.

Dernière chose, on vous recommande de monter au spa pour le lever de soleil, probablement l’un des meilleurs spots de Bora Bora. Juste magique ! Et pour les couchers de soleil ça se passe sur la plage ou à la piscine. C’est la seule île du voyage où nous avons vraiment pu admirer les deux.

Vous avez aimé notre article sur Bora Bora ?
Partagez le sur Pinterest

LaValiseaFleurs
Total
45
Shares

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.