Une semaine à Zanzibar

Bonjour les voyageurs,
Aujourd’hui direction l’île de Zanzibar où nous avons passé 6 jours après notre safari de 10 jours en Tanzanie !
Dans ce guide nous présenterons Zanzibar, l’organisation de notre voyage et notamment le budget, et surtout toutes les activités et visites incontournables. Dans notre prochain article nous vous partagerons nos bonnes adresses concernant les logements et les restaurants.

A propos de Zanzibar

Zanzibar est un archipel présent dans l’Océan Indien. Il est composé de l’île de Pemba, de l’île de Mafia ainsi que de l’île de Ujunga, qu’on appelle à tort Zanzibar. On trouve également d’autres petites îles très paradisiaques.

Le climat est équatorial. Il fait beau toute l’année bien qu’il soit préférable de venir durant la saison sèche de juin à octobre.

Depuis des siècles Zanzibar est un véritable carrefour entre l’Afrique, l’Inde et les pays Arabes. Appelée également l’île aux épices, elle était une étape incontournable des navigateurs qui arrivaient avec leurs marchandises, leur culture, leur religion etc… Ce qui fait de Zanzibar un beau melting pot.

À Zanzibar les langues officielles sont le swahili et l’anglais. La population est majoritairement musulmane (+ de 95%). Bien qu’il fasse très chaud, on vous recommande d’ailleurs d’éviter les tenues trop courtes, notamment à Stone Town, par respect de la culture locale.

Organisation d’une semaine à Zanzibar

Nous avons pris un vol depuis Arusha avec Air Tanzania et en avons eu pour 110€ chacun. C’est très rapide, le vol dure un peu moins d’1h30.

Sur place nous avions choisi deux logements, un au nord, un au sud, afin de pouvoir visiter facilement toute l’île. Nous en avons eu chacun pour 350€ pour 5 nuits d’hôtel.
Les prix des hôtels sont très variés. Vous avez aussi bien des petites auberges à 40€ la nuit que des hôtels de luxe à 1500€ la nuit. Nous avions opté pour de petits hôtels de charme au prix plutôt élevé. On voulait se faire plaisir et pouvoir se détendre à fond après le safari, en évitant les auberges bruyantes et gros complexes trop luxueux.

Concernant les activités nous avons tout organisé sur place avec les hôtels où nous logions, et c’était super. Ils avaient tous leurs contacts locaux pour faire des activités sympa à un prix correct. Pour les restaurants nous leur demandions également des conseils. On avait envie de se faire des petits restaurants locaux ainsi que quelques bons restaurants un peu plus haut de gamme.
Habituellement nous louons toujours une voiture pour visiter. Cependant cette fois-ci on avait entendu pas mal d’avis négatifs sur l’état des routes et la conduite des locaux alors on a préféré ne pas prendre de risques. Nous avons pris à quelques reprises des taxis et les hôtels organisaient des transferts pour les activités réservées.

Au total sur place, pour toutes les activités + les restaurants + les transports nous en avons eu pour 500€ chacun.

Incontournable lors d’une semaine à Zanzibar

Découvrir les villages de pêcheurs de Jambiani et Paje

La première partie du séjour nous logions à Jambiani et nous avons beaucoup aimé ce village de pêcheurs. Il est encore très authentique et on y trouve de jolis petits hôtels en bord d’océan. Les plages y sont paradisiaques avec le sable blanc et l’eau turquoise. On y voit de nombreux bateaux de pêcheurs. Quand la marée est basse vous verrez également les locaux récolter les algues. Si vous souhaitez en savoir plus vous pouvez visiter le Mwani Seaweed Center à Paje. Vous pourrez également y acheter des produits faits à partir d’algues.
Paje est un village similaire à Jambiani mais un peu plus touristique et jeune. C’est également le repaire des kite surfeurs.
Nous avons également fait un petit détour jusqu’à Pingwe pour apercevoir le « Rock« . Il s’agit d’un restaurant situé sur un rocher. Quand la marée est haute on y accède en bateau. Nous n’y avons pas mangé car on avait un peu peur que ce soit un piège à touriste, mais son architecture insolite vaut le passage.

Faire un tour en dhow

Le dhow est un voilier arabe traditionnel en bois que l’on trouve majoritairement à Zanzibar. Nous avons fait un tour avec le capitaine Zapy (Blue Oyster) à Jambiani, mais on ne recommande pas particulièrement ce tour. Beaucoup d’autres le proposent sur la plage et semblent similaires. Il faut compter entre 10 et 15$ par personne pour faire un tour qui inclus la balade, l’équipement de plongée, et vous pouvez également prendre l’option pêche traditionnelle en supplément (que nous n’avons pas testée).

Se balader dans la forêt de Jozani

Nous avons passé une demi-journée dans la forêt de Jozani où nous voulions notamment voir les colobes rouges. La visite se fait exclusivement avec un guide, on trouvait ça un peu dommage car on manquait un peu de liberté et de temps. Malheureusement ils sont obligés pour cadrer les visiteurs car certains respectent peu la distance avec les animaux. On était choqué de voir des personnes prendre des photos à 10cm des singes alors que ceux-ci sont sauvages et peuvent mordre. A part ça, le cadre est très joli et apaisant. La visite se décompose en 3 temps : balade dans la forêt pour découvrir sa végétation, rencontre avec les colobes rouges et découverte de la mangrove. Le prix pour le tour avec guide est à environ 40$, on trouvait ça un peu cher…

Visiter Stone Town

La visite de Stone Town, la capitale, est un véritable incontournable. Elle nous a beaucoup fait penser aux villes que nous avons visitées durant notre road trip dans le nord du Maroc. Les rues sont très étroites et sombres, avec de nombreux vendeurs d’épices, de fruits secs etc… des boutiques d’artisanat, des rooftops pour prendre un peu de hauteur etc…
On peut y admirer de nombreuses portes sculptées absolument magnifiques. Il existe deux types : celles aux influences arabes dont le fronton est carré et orné d’une frise, et celles aux influences indiennes dont le fronton est arrondi et fleuri.

Nous vous recommandons plusieurs visites dans la ville. Celle du Darajani Baazar, le grand marché aux épices à l’ambiance ultra typique. Vous avez aussi le Forodhani Garden, le marché culinaire nocturne. La visite des bains persans Hamamni est très intéressante, et la vue depuis le toit est très sympa. Pour finir, on vous recommande tout simplement de vous perdre dans les rues et de faire le tour des principaux monuments de la ville, tels que le Fort, le Palace Museum (Beit al-Sahel), People’s Palace Museum, Ngome Kongwe, la Cathédrale Saint Joseph, ainsi que l’Emerson Spice Hotel pour sa belle architecture. Vous pouvez aussi faire un tour sur les quais, un des endroits que nous avons aussi beaucoup aimé pour son animation entre les pêcheurs, les enfants qui sautent dans l’eau, les familles qui se retrouvent et les bateaux qui débarquent.

Faire une excursion dans les petites îles

En plus des 3 îles principales, l’archipel de Zanzibar rassemble plusieurs autres petites îles très paradisiaques. De nombreux tours opérateurs proposent des excursions.

Nous en avons fait une sur l’île de Mnemba organisée avec l’hôtel Zanziblue à Matemwe où nous logions la seconde partie du séjour. Notre guide, Hosman, était super !

Nous avons commencé par un tour de l’île pour observer ses incroyables plages de sable blanc.

Puis nous avons fait plusieurs pauses pour plonger, observer les poissons et surtout nager avec les dauphins. J’appréhendais un peu, car bien que j’adore plonger et explorer les fonds marins, j’avais été agressée par des dauphins une dizaine d’années auparavant. Finalement tout c’est très bien passé ! Hosman est un grand amoureux des dauphins et m’a mis à l’aise. Ces dauphins sont sauvages et plutôt difficiles à approcher car ils nagent très vite. J’y arrivais sur quelques dizaines de mètres puis je les observais de loin. Hosman quant à lui, semblait être l’un des leurs haha. Il nageait super vite et les dauphins jouaient autour de lui, c’était impressionnant. Je précise qu’il ne les nourrissait pas et nous ne les poursuivions pas avec le bateau. C’était important pour nous de faire cette activité dans le respect des animaux. Renseignez-vous bien avant de réserver un tour car certains font ça de façon plus agressive.

Enfin on a terminé par un déjeuner sur la plage. Au menu : poissons, fruits de mer, poulet, riz, légumes, fruits etc… pour refaire le plein d’énergie et aussi faire une pause à l’ombre car apparement je n’avais pas mis assez de crème pour la plongée… les nuits suivantes ont été un peu difficiles !

Faire des activités nautiques

Le sport le plus répandu ici est le kite surf. On aurait d’ailleurs adoré essayer, mais c’était un peu juste pour prendre plusieurs cours et on n’avait pas envie de se presser. Vous avez des stands de location et écoles de kite surf à de nombreux endroits comme Paje.

Pour notre part on a préféré opter pour des paddles car on maitrise déjà bien. Nous les avions loués directement à l’hôtel Zanziblue pour une dizaine de dollars. Durant notre balade nous avons rencontré des enfants en train de ramasser des coquillages qui étaient très intrigués par le paddle. On leur a proposer de faire un tour et JF s’est rapidement retrouvé à les balader haha. Ils riaient aux éclats, on a passé un bon moment !

Profiter des plages paradisiaques et couchers de soleil de folie

Les jolies plages sont très nombreuses à Zanzibar : Paje, Jambiani, Nungwi, Kendwa etc… Vous avez l’embarras du choix au nord comme au sud.

Pour le coucher de soleil on a eu un petit coup pour Kae Beach, où nous avons pris l’apéro sur la plage. L’endroit est touristique, mais il y avait une ambiance sympa avec de la musique électro, un bar à cocktails les pieds dans le sable et surtout un coucher de soleil parfait. Ça changeait des endroits où nous logions qui étaient très calmes mais depuis lesquels nous n’avions pas de vue coucher de soleil mais lever, ce qui est également très appréciable.

Vous avez aimé notre guide d’une semaine à Zanzibar ?
Partagez-le sur Pinterest !

LaValiseaFleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.